En poursuivant votre navigation sur Centaure.com, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites et d’améliorer la qualité des contenus proposés. En savoir plus.
Logo Paris - Ile-de-France Le leader de la formation à la sécurité routière
menu
contact
Stages récupération de points Stages clients Groupama Stages Grand Public Stages Particuliers Stage Justice
décembre 2019
 

Le système d’éthylotest anti-démarrage lancé dans le Val-d’Oise

Le préfet du Val-d’Oise a décidé de proposer l’EAD dans le département comme alternative à la suspension du permis de conduire.
/FCKeditor/UserFiles/Image/Tetiere/AdobeStock_39733537_tetiere.png

L’alcool est l’une des premières causes de mortalité routière en France. Selon le préfet du Val-d’Oise, Amaury de Saint-Quentin, il a été la cause de près d’un quart des accidents mortels survenus dans le département entre 2013 et 2017. En 2018, 1 973 permis de conduire ont d’ailleurs été suspendus dans le Val d’Oise pour alcool au volant.

Pour lutter contre ce fléau, le préfet a décidé de proposer le dispositif éthylotest anti-démarrage (EAD) pour les conducteurs contrôlés positifs à l’alcool, comme alternative à la suspension du permis. Ce dispositif, qui permet de mesurer le taux d’alcool dans l’air expiré, empêche le démarrage du véhicule si celui-ci est supérieur à 0,1 mg/l d’air expiré.

L’EAD pourra être imposé dans les véhicules des conducteurs contrôlés avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,43 mg/l d’air expiré, soit environ 2 verres de vin. Ces derniers ne pourront conduire alors que des véhicules équipés de ce dispositif pendant une durée de 6 mois. Grâce à la mise en place de cet instrument, ils pourront continuer de se rendre au travail avec leur voiture ou de conduire leur véhicule de fonction.

Toutefois, certains conducteurs sont exclus de cette mesure. C’est le cas des permis probatoires, des conducteurs récidivistes ou ayant un taux d’alcool supérieur à 0,90 mg/l d’air expiré ou encore des automobilistes qui ont commis d’autres infractions routières.

Pour bénéficier de l’EAD, le contrevenant pourra décider de le louer ou l’acheter, mais les frais resteront à sa charge. En cas de refus d’instalaltion, il verra son permis suspendu pendant 6 mois.
Pour plus d'informations sur le réseau Centaure,Contactez-nous
Accueil

11 centres
de formation

Alsace - Lorraine Bourgogne - Franche Comté Bretagne Centre Atlantique Midi-Pyrénées Nord-Est Paris - Ile-de-France Paris - Normandie Provence - Méditerranée Rhône-Alpes Sud-Ouest
N°1 de la formation à la conduite sécurité sur site protégé, Centaure se distingue par des infrastructures et ses équipements au service des conducteurs.

11 CENTRES DE FORMATION
CHOISISSEZ LE VOTRE !

Centre n°1


Paris - Ile-de-France
/FCKeditor/UserFiles/Image/Visuels-Centre-Page-d-accueil/centre-idf.jpg
A 40 MN DE LA PTE D'ORLEANS :
4 PLATEAUX D’EXERCICES, 15 VEHICULES
1 BATIMENT DE 745M2, 4 SALLES DE FORMATION

Centaure
Autoroute A5b
Aire de Galande
77550 REAU

Tél. : 01 64 13 75 77
Fax : 01 64 13 75 79
Plan d'accèsLe centrePédagogieL'équipe
Formation pour l'entrepriseFormation pour
l'entreprise
Stage récupération de pointsStage récupération
de points
Stage prévention sociétaire GroupamaStage prévention
sociétaire Groupama
Stage prévention sociétaire Groupamastage particuliers

Nos 11 centres ...

Nos 11 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
Groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional